Nous sommes le 18 Avr 2014, 10:04

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: L'oiseau blanc. [??]
MessagePosté: 16 Jan 2012, 20:43 
Hors ligne
★★★☆☆☆
★★★☆☆☆
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Nov 2011, 14:55
Messages: 116
URL personnage: -
Arrivant de la forêt

Après ma rencontre plutôt bouleversante qu'effrayante, je gravis, sans me rendre compte, des montagnes. La faune et la flore qui m'entourent m'intrigue réellement. Je recherche plutôt ce cerf blanc, imposant, et totalement dépourvu de laideur. Il m'a semblé voir un aura particulier autour de lui. Comme si il était, presque vivant. Trop humain. Et non animal. Il n'avait pas eu peur de moi, ni de mon corps nu. Au contraire, cela l'avait mis en confiance. Comme si nous, nous étions des bêtes, nous les humains. Enfin humain... "Ange". Seule, je l'espère, dans cette imensité infinis, dans ce gouffre sans fond, je fais gronder les montagnes. Le sol bougeait de plus en plus. Je ne veux pas créer de dégats, juste tester l'efficacité de mes pouvoirs. Mais, voyant les petites bêtes comme des lapins courir, je m'arrête tout de suite. Pour rien au monde, je ferais souffrir des animaux. Levant mes bras, vers le soleil chatoyant, de gros nuage apparaissent, remplit de foudre et de pluie. Ca ne fera pas de mal dans ce climat un peu haride. Comme quoi, les conséquences de la météo et des dégats naturelles sont dangereux, sur l'impact de l'éco-système. Enfin arrivé à la fin de ma marche, en haut d'un rocher, dépassant tout les autres, je m'y appuis. Ce doit être la plus haute.

Sirius dit :- mon prénom est Haniël, et je surpasse l'immensité de ces lieux.


Ce murmure résonne presque, en vie, dansant vers le fond. Mes ailes s'étendent, refletant le peu de luminosité présente. Je me relève, fière et pure. Puis, d'un coup de folie, je me laisse tomber. La question "Arriverais-je à voler ?" ne me viens même pas à l'esprit. Le choc de la chute me procure une sensation de mort imminente. C'est long. L'impression de ne plus rien contrôler me plait. Je suis un oiseau, ne savant pas encore ouvrir son plumage, et battre des ailes.

Sirius dit :- Qu'est ce qui m'attendra, si je meurs vraiment ?


Le vent, qui n'a plus aucun impacte sur moi à cause de la vitesse, emporte ce son, loin de moi. La chute devient de plus en plus profonde et noir. Je suis un Ange qui ne sait pas voler.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'oiseau blanc.
MessagePosté: 16 Jan 2012, 21:21 
Hors ligne
★★★☆☆☆
★★★☆☆☆
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Nov 2011, 03:12
Messages: 50
URL personnage: -
La plume m'avais conduit en haut d'une falaise, je m'étais d’ailleurs couper la main sur un rocher. Elle pointa vers le bas et je vis une ombre ... avec des ailles, Sirius ! Sans réfléchir je pris de l'élan et sauta dans le vide en essayant de prendre de la vitesse, je n'étais pas vraiment loin d'elle mais la me vint un déclic comment vais-je faire pour la sauver ... Bon c'est le moment de mettre en pratique se don qui es la Gravité, Une fois a elle je l'attrapa dans mes bras et tenda une main vers le bas tout en fermant les yeux. J'essayé de me souvenir des moment heureux comme a l'infirmerie qui nous avez fait flotté dans les air, je rouvris les yeux et d'un geste brusque de la main le sol explosa et notre course ralentissa. Mon bras commença a saigné au niveaux des veine, mais peu importe la douleur je ne la laisserais jamais s'écraser, se que je faisais nous avais a peine ralenti. Je la lâcha et passa devant me mit dos au sol et les main en direction de Sirius, Je lui envoya une bulle de lévitation et au bout de quelque seconde après je m'écrasais dans le sol. Sirius se posa sans difficultés c'est tout se qui m'importais ...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'oiseau blanc.
MessagePosté: 16 Jan 2012, 21:31 
Hors ligne
★★★☆☆☆
★★★☆☆☆
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Nov 2011, 14:55
Messages: 116
URL personnage: -
Sirius dit :- Wolf non !


Il s'écrase au sol et des caillous m'arrivent en pleine figure. Mais pourquoi a t'il fais ça ?! J'allais enfin tester si je savais voler ! Je me précipite vers son corps. C'est vraiment un sombre crétin ! Ses articulations doivent être endommagés... Et on est au fin fond d'un gouffre ! La lumière est rare... Je créé une boule ensolleilé qui illumine toute la pénombre. Des mouvements attirent mon attention. Surement des animaux vivants dans l'ombre. Avec douceur, je caresse sa joue. Ses yeux me regardent appeuré. Qu'est ce que je peux faire ...?

Sirius dit :- Accroche toi Wolf, me laisse pas, t'as pas le droit !


Un murmure, non, plus un grognement me fait relever la tête. Mon soleil grandit de plus en plus, faisant reigner la clarté dans ces abysses.

Sirius dit :- Nom de Dieu ...!


Une bête, non, 4 bêtes, hideuse, monstrueuse et puante clopinent vers nous. On dirait des sortes d'humains génétiquement modifié et déformé. Ou bien des zombies... Avec peur, je les menace de ne pas approcher. Mais leur cri me perce les tympans.

Sirius dit :- Arrêtez ! Arrêtez ce bruit !


Je me penche sur le corps de Wolf, tenant mes oreilles à deux mains, nous protégeant du son avec mes ailes. Mais je sent leurs pas et leurs odeurs approcher, approcher, approcher... Ils ont très faim.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'oiseau blanc.
MessagePosté: 16 Jan 2012, 21:48 
Hors ligne
★★★☆☆☆
★★★☆☆☆
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Nov 2011, 03:12
Messages: 50
URL personnage: -
J'entendais Sirius crié.

Sirius dit :- Wolf non !


Mais j'étais bien sonné mais si Sirius me parlait c'est qu'elle allait bien, elle ma caressa la joue d'une douceur qui me fit frémir, puis elle recommença a crié.


Sirius dit :- Accroche toi Wolf, me laisse pas, t'as pas le droit !


Jusqu’à se que je ne l'entendit plus, j'ouvris les yeux et vu son regard terrifié, je n'arrivais pas a bougé et je ne sais pas se qu'elle a vu mais sa ne présage rien de bon, mon bras droit n'avait pas l'air touché et je le sentais encore un peu. Sirius murmura d'une voix pas très rassuré.

Sirius dit :- Nom de Dieu ...!


Mais quesqu'il y'avait pour quelle se mette dans cette état, une odeur parcouru mes narines et pour vous dire que sa sentais pas la rose, de la charogne a plein nez. Quand un cri retentit je vit Sirius crié.

Sirius dit :- Arrêtez ! Arrêtez ce bruit !


Elle nous enveloppa dans ses ailes et le bruit s’arrêta brusquement mais des bruit de pas se rapprochaient de plus en plus, Je ne savais toujours pas se que c'étaient mais il ne fallait pas que Sirius soit blessé et d'un geste surhumain je me retourna sur le ventre, de ma main droite écarta les plume gracieuse de Sirius et tendit le bras vers .... vers des créatures comme celle dans les film, avec une colère sans pareille je les fit explosé un a un, mon bras saigné et saigné de plus en plus. Quand tous était mort, je ne bougeais plus d'un pouce, puis après un long moment de silence je pris la parole.

Wolf dit :- Sirius tu va bien ?!



_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'oiseau blanc.
MessagePosté: 16 Jan 2012, 21:59 
Hors ligne
★★★☆☆☆
★★★☆☆☆
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Nov 2011, 14:55
Messages: 116
URL personnage: -
dit :- Sirius tu va bien ?!


Pétrifié par le force de ce garçon, je bredouille un petit oui. Ces bêtes ne sont ni du paradis, ni de l'enfer. Elle viennent des abysses, étant crééé par je ne sais qu'elle miracle. J'ai mal pour elles et rien d'autre. Leurs chairs pourrits me donnent envie de vomir. Mais je me retiens. Je me relève avec maladresse, secoué par des nausées. J'époussette mes grandes ailes. Puisants dans mes forces, je bat des ailes.

Sirius dit :- Si j'arrive à voler, on pourra se sortir de ce trou. Pardon de t'avoir entrainé la dedans.


Je n'y arrive pas. J'ai trop usé de mes forces aujourd'hui. Je décide donc d'envoyer un soleil à Viszs, mon mentor et mon tuteur.

Sirius dit :- Il ne devrait plus tarder...


Je m'assois, essuyant une larme qui coule. J'étais atrocement désolé d'avoir entrainé Wolf la dedans.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'oiseau blanc.
MessagePosté: 16 Jan 2012, 22:28 
Hors ligne
★★★☆☆☆
★★★☆☆☆
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Nov 2011, 03:12
Messages: 50
URL personnage: -
Sirius dit :- Si j'arrive à voler, on pourra se sortir de ce trou. Pardon de t'avoir entrainé la dedans.


étant de dos je me remit face a elle, elle essayais de voler pour nous sortir de la mais vu les forces qu'elle avait déjà utiliser je ne pense pas qu'elle pourra, elle était déboussoler et complètement horrifier lorsqu’elle envoya une boule de lumière vers je ne sais ou mais quand elle me dit.

Sirius dit :- Il ne devrait plus tarder...


De qui parler t-elle ? Mais peu importe je la vu s’asseoir en lâchant quelque larmes qu'elle essuya directement, elle avait l'air triste et en tant qu'ami je me devais de la consoler, avec les forces qu'il me restais je me mis dos au mur et tenda la main vers Sirius.

Wolf dit :-Viens, assis toi a cotés de moi en attendant ... cette personne, dis-je en souriant difficilement, au cas ou si d'autre en vienne et t'inquiète pas sa va, ce n'es rien.


J'essayais de na pas montrer dans quelle état j'étais mais cela me faisais mal, pas a l’extérieur mais a l’intérieur, mon bras me brûle et je ne veut pas que Sirius ne le vois. Je lui sourit a nouveaux en espérant qu'elle ne croit pas que j'ai des intentions mauvaise en vers elle .


_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'oiseau blanc.
MessagePosté: 17 Jan 2012, 20:12 
Hors ligne
★★★☆☆☆
★★★☆☆☆
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Nov 2011, 14:55
Messages: 116
URL personnage: -
Wolf dit :-Viens, assis toi a cotés de moi en attendant ... cette personne,,au cas ou si d'autre en vienne et t'inquiète pas sa va, ce n'es rien.


J'approche ma main et vient me poser contre la parrois à laquelle il c'est adossé. Malgré qu'il essaye de cacher son bras, je l'avais remarqué. Sans essayer d'y penser, un nuage se met autour de son bras. Au moins il n'y aura plus de saignement. Mes ailes se rétractent dans un picotement de douleur.

Sirius dit :- Un professeur va arriver.


Je fis monter un peu la chaleur autour de nous. Le froid des abysses me donnait la chair de poule.

dit :- Dis Wolf. Tu as un étrange pouvoir...


Je souris en disant ça. Je suis tout aussi bizarre que lui. Mais lui c'est particulier. Ca le blesse. Alors que moi, c'est comme si c'était une vraie personne, que je contrôle, à ma guise. Qui ris de mes blagues, qui me réconforte quand je pleure, qui m'adoucit quand je m'énerve. Il est à moi, en ayant sa propre liberté. Bien sur, il s'est déjà retourné contre moi. Mais...

Sirius dit :- Tu sais chanter ?

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'oiseau blanc.
MessagePosté: 18 Jan 2012, 01:51 
Hors ligne
★★★☆☆☆
★★★☆☆☆
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Nov 2011, 03:12
Messages: 50
URL personnage: -
Elle se posa a cotés de moi et fit apparaitre un nuage autour de mon bras. Et crotte elle avait remarquais mon bras blessé, j'espère qu'elle ne s'en inquiétera pas. Elle rétracta ses ailes et fit la grimace comme si elle avait mal.

Sirius dit :- Un professeur va arriver.


Alors comme sa c'était un professeur qui allait venir, cela est une bonne chose car lui au moins sera quoi faire par rapport a moi. Une chaleur parcouru mon corp et je me mit a regarder Sirius, quelle femme extraordinaire. Lorsque elle l’interrompit dans mes pensées.

Sirius dit :- Dis Wolf. Tu as un étrange pouvoir...


Elle avait raison et je ne savais quoi lui dire, se don est une vraie malédiction pour moi et mes proches. Je n'arrive pas a le contrôler et cela pose un problème, sa peux me tué et sa peux tué mes amis. Pas question que je le réutilise enfin si je n'ai pas le choix je le ferais.

Wolf dit :- Sirius je ne sais pas se que j'ai mais je n'arrive pas a le contrôler, dis-je en serrant les dent en laissant échappé une larme que j'essayé de dissimuler, je suis désolé ....


Je me sentais coupable des monstruosités qu'il c'est passé ici, Sirius avait complètement l'air bouleverser et c'étais surement ma faute, j'essuyais mes yeux et voulu lui dire se que je pense mais elle m’interrompit dans ma course.

Sirius dit :- Tu sais chanter ?


Une question inattendue mais que j'aimais bien car le chant et moi sa ne fais qu'un, je repensais a quelque comptine que ma mère me chantais quand elle ... était encore vivante. Je regardais c'est ailes somptueuse.

Wolf dit :-Oui je me débrouille, dis-je en laissant sortir un petit rire, j'étais chanteur avant de venir ici, enfin chanteur dans mon lycée.


Je lui sourit en la fixant et lui prit la main, je devais lui monter que j'étais la pour elle quoi qu'il arrive, dans mon moment de bonheur un rocher un peu plus loin lévita dans les air puis cinq et même dix ! je ne remarquais pas tout de suite, mais mon bras commençaient a allais mieux. Puis il me vint quelque chose qui me traversa l'esprit.

Wolf dit :-Dis moi Sirius, crois tu que je soit mauvais ? dis-je en regardant mon bras, partout ou je passe je cause chaos et désolation ...


C'est dernier mots avait eu du mal a sortir et mon regard se pencha cette fois ci sur le corp de Sirius, qu'elle était divine mais en même temps inaccessible, c'était bizarre mais tellement fascinant.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'oiseau blanc.
MessagePosté: 18 Jan 2012, 03:10 
Hors ligne
★★★★★☆
★★★★★☆
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Avr 2011, 14:37
Messages: 138
URL personnage: viewtopic.php?f=199&t=44
Venant de l'appartement de Viszs

Le soleil m’entraina loin du château, je le suivais en me déplaçant aussi rapidement que possible, malgré le fait que je ne sois pas un sportif. Plus j’avançais et plus je me posais de question. Que c’était-il passé ? Pourquoi était-elle partie si loin du château ? Mais surtout j’espérais que ce n’était pas trop grave, vu le temps depuis lequel je courrais il avait eu le temps de ce passer beaucoup de chose.

A un moment je sentis une odeur nauséabonde, ça ne me disait rien de bon, j’accélérais encore le mouvement, jusqu’à arriver à un endroit jonché de corps étrange et en morceau, le sol était couvert de sang, mais que c’était-il passé ici j’espérais vraiment que Sirius n’avait rien et que ce n’était pas son sang qui était rependu au sol. Au centre de tous ce désastre un trou, apparemment profond. Le soleil était resté figer au-dessus de ce trou, c’était là que je devais aller. En m’approchant je l’appelais.

Viszs dit :SIRIUS !!!
SIRIUS, TU ES LA ??


Arrivé au-dessus du trou j’aperçu au fond deux personnes dont Sirius. Le jeune homme qui l’accompagnait avait l’air mal en point. Il fallait que je descende les aider, mais je ne savais pas voler moi. Essayant tant bien que mal de m’accrocher à la paroi pour ralentir et contrôler la descente. Arrivé près d’eux je les regardais à tour de rôle.

Viszs dit :Vous allez bien ? Que s’est-il passé ici ? Comment êtes-vous arrivé là ? On verra ça plus tard, montre-moi ton bras, il faut soigner ça rapidement, disais-je en regardant le jeune homme.


Sans attendre la moindre réponse, n’y la moindre réaction de la part du garçon je me plaçais au-dessus de lui, une main posé sur son épaule, l’autre au-dessus de son bras meurtri. Dans l’immédiat il fallait le soigné, on verrait pour les réponses plus tard. Je me concentrais quelque instant puis une lumière bleuâtre jaillit de mes mains, petit à petit le sang s’arrêta de couler, puis les plaies ce refermèrent doucement. Ce n’était pas encore génial mains au moins le pire était évité, son bras était lacérer et recouvert de sang mais toutes les blessures étaient partiellement cicatrisé.

Viszs dit :Sirius tu n’as rien toi ? Il va falloir trouver un moyen pour sortir d’ici, mais pour commencer expliquez-moi rapidement ce qui s’est passé ici.

_________________
Image


Celui qui confesse son ignorance la montre une fois
Celui qui essaye de la cacher la montre plusieurs fois.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'oiseau blanc.
MessagePosté: 18 Jan 2012, 14:49 
Hors ligne
★★★☆☆☆
★★★☆☆☆
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Nov 2011, 14:55
Messages: 116
URL personnage: -
Wolf dit :-Dis moi Sirius, crois tu que je soit mauvais ? partout ou je passe je cause chaos et désolation ...


Je le regarde droit dans les yeux. J'allais répondre puis...

Viszs dit :SIRIUS !!!
SIRIUS, TU ES LA ??


Je bondis sur mes jambes. Voyant le visage familier de mon mentor, je lui souris d'où je suis.

Sirius dit :- Je suis là Viszs, faites...


Il saute et glisse contre la paroie. D'un geste gracieux, il se retrouve à terre. Ne répondant pas à sa question, il soigne le bras de Wolf. Je rougis, n'ayant pas répondu à sa question.

Viszs dit :Sirius tu n’as rien toi ? Il va falloir trouver un moyen pour sortir d’ici, mais pour commencer expliquez-moi rapidement ce qui s’est passé ici.


Il se lève et se poste devant moi.

Sirius dit :- C'est ma faute. Je me suis jeté de la falaise pour voir si je pouvais voler... J'allais y arriver mais Wolf est intervenu, il croyait que j'allais m'écraser. Ce qui est vrai. Je ne sais pas voler.


Je relève doucement Wolf grâce à la force de mes bras, le tenant fermement, je réfléchis.

Sirius dit :- Comment va t'on sortir de ce trou ? Surtout qu'il y a des bêtes pas très sympathique...


Je lève la tête vers le trou. Un coup de vent fait tourbilloner mes cheveux. Je ne peux pas nous propulser avec l'air. La chute serait mortel pour Wolf.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'oiseau blanc.
MessagePosté: 18 Jan 2012, 23:46 
Hors ligne
★★★☆☆☆
★★★☆☆☆
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Nov 2011, 03:12
Messages: 50
URL personnage: -
Un homme arriva et fonça directement vers nous, me soigna la main par je ne sais quelle miracle. Je me laissais faire car je pense qu'il sait se qu'il fait quand Sirius lui avoua.

Sirius dit :- C'est ma faute. Je me suis jeté de la falaise pour voir si je pouvais voler... J'allais y arriver mais Wolf est intervenu, il croyait que j'allais m'écraser. Ce qui est vrai. Je ne sais pas voler.


Tout de suite je répliquais.

Wolf dit :-Sirius se n'es pas ta faute, je n'ai fais que mon devoir envers une lady et puis tu ne sais pas si tu aurais pu voler, dis-je en souriant.


Je me remis debout avec quelque difficultés mais j'y arrivais quand même, Sirius regarda en haut. Je me remis de mes blessure et je me dirigeais vers le mur opposé, Sirius murmura.

Sirius dit :- Comment va t'on sortir de ce trou ? Surtout qu'il y a des bêtes pas très sympathique...


Tel es la question, je réfléchis a m'en faire exploser la tête. Je savais quoi faire mais je ne voulais pas mais ma culpabilités pris le dessus et je soufflais.

Wolf dit :-Je sais quoi faire ....


La boulette quesque je venais de pas dire, il fallais que je prenne sur moi au cas ou si il m'avais entendu ...





_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'oiseau blanc.
MessagePosté: 19 Jan 2012, 08:30 
Hors ligne
★★★☆☆☆
★★★☆☆☆
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Nov 2011, 14:55
Messages: 116
URL personnage: -
Wolf dit :-Je sais quoi faire ....


Je tourne ma tête vers le garçon. Son murmure m'a attiré son attention. Je le regarde, la main sur le mur. Si c'était encore un de ses complots-suicides pour nous sauver, c'est non. Je m'approche de lui, posant une main sur son épaule et approchant mes lèvres de son oreille.

dit :- En tout cas, pour moi, tu n'es pas un monstre. Là où tu passes, tu me sauves, comment peux-tu vraiment sauver le chaos...


Je pose ma main à l'endroit de son coeur.

- ... Alors que tu sais ce qui est bien pour moi. Tu es bon, tu le sais par toi même.

Nos yeux se croisent, et je retiens mon souffle, pour savoir sa réponse.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'oiseau blanc.
MessagePosté: 19 Jan 2012, 09:00 
Hors ligne
★★★☆☆☆
★★★☆☆☆
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Nov 2011, 03:12
Messages: 50
URL personnage: -
Et mince Sirius a du m'entendre, elle se dirigea vers moi et me posa sa main sur mon épaule, c'est lèvre près de mon oreille pour me chuchoté.

Sirius dit :- En tout cas, pour moi, tu n'es pas un monstre. Là où tu passes, tu me sauves, comment peux-tu vraiment sauver le chaos...


Elle mit sa main cette fois a l'endroit ou devrais se trouver mon coeur.

Sirius dit :- ... Alors que tu sais ce qui est bien pour moi. Tu es bon, tu le sais par toi même.


Nos regard se croisa et a se moment la je su a qu'elle point elle était une fille formidable et que j'avais de la chance de l'avoir a mes cotés, je devrais peut être la remercier de tout sa mais je connaissais déjà sa réaction. Mais bon au point ou j'en suis.

Wolf dit :- Sirius ... Je ne sais pas quoi te dire a part que tu es une fille exceptionnel, mais je n'arriverais jamais a contrôler sa, cette chose es une malédiction ... Encore une fois merci pour tout.


Je lui fit un baiser sur la joue pour la remercier, je repensais a comment on pourrais sortir de la. Je regardais Sirius et lui déballa mon plan.

Wolf dit :- Sirius tu te souviens de l'infirmerie ? quand on a lévité, je pense que je peux reproduire cela en pensant a un moment heureux,dis-je en lui tendant la main.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'oiseau blanc.
MessagePosté: 19 Jan 2012, 16:42 
Hors ligne
★★★★★☆
★★★★★☆
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Avr 2011, 14:37
Messages: 138
URL personnage: viewtopic.php?f=199&t=44
Sirius dit :- C'est ma faute. Je me suis jeté de la falaise pour voir si je pouvais voler... J'allais y arriver mais Wolf est intervenu, il croyait que j'allais m'écraser. Ce qui est vrai. Je ne sais pas voler.


Elle finira par vraiment ce faire mal si elle continu ce genre de chose.

Viszs dit :Bon tachons de sortir d’ici entier, il faudra que je te parle après Sirius. Je pense que tu peux voler, mais il te faudra de l’entrainement.


Sirius dit :- Comment va t'on sortir de ce trou ? Surtout qu'il y a des bêtes pas très sympathique...


J’avais bien une solution pour sortir du trou mais ce n’était pas sans risque, enfin je pense qu’on avant pas trop le choix là. Mais il me fallait réfléchir à la façon de m’y prendre exactement, il ne fallait pas non plus que je les blesse d’avantage. Les deux étudiants étaient en train de parler à côté je n’écoutais pas vraiment ça n’avait pas l’air de me concerner, mais j’entendis quand même que Wolf si j’avais bien saisis son nom voulais essayer de nous faire sortir. Vue son état il ne ferait rien de bon.

Viszs dit :Ne tente rien, en fait ne tentez rien tous les deux pour sortir, je m’en occupe. Sirius emmène Wolf contre la paroi et protège toi avec tes ailes. La chaleur va bientôt augmenter, quoi qu’il arrive restez a l’abris.


Apres avoir attendus qu’il fasse ce que j’avais demandé, je me plaçais à l’opposé d’eux. Face à la paroi, je posais une main sur le mur et me concentrais, une première explosion retentis faisant vibrer le sol et le trou tout entier, quelque seconde après une grand fissure déchira le mur a quelque centimètre de ma main, elle partait du haut du trou pour arriver jusqu’en bas et était. Je plaçais mon autre main de l’autre côté de la crevasse. D’autre bruit sourd ce retentir et la température commençais à augmenter considérablement, une lueur rougeâtre apparaissait dans la fissure. J’étais en train de faire fondre la roche pour nous créer un passage, il fallait absolument que je garde le contrôle de la lave qui coulait indéniablement vers nous et que je contrôle la roche qui devait fondre ou pas. Tout cela me prenait du temps, mais le haut de la crevasse s’effondrait pour tomber dans le liquide en fusion. Le passage s’ouvrait de plus en plus, je ne pouvais plus rester coller à la paroi sans risquer de me faire bruler ou assommer par une roche qui tomberait. Je ne craignais plus les flammes, mais c’était bien différent.

Une fois le passage suffisamment grand je m’employais à refroidir la lave le plus rapidement possible, il nous faudrait encore attendre quelque minute avant de pouvoir l’empreinter.

Viszs dit :C’est bon vous pouvez sortir.

_________________
Image


Celui qui confesse son ignorance la montre une fois
Celui qui essaye de la cacher la montre plusieurs fois.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'oiseau blanc.
MessagePosté: 19 Jan 2012, 17:47 
Hors ligne
★★★☆☆☆
★★★☆☆☆
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Nov 2011, 14:55
Messages: 116
URL personnage: -
Viszs dit :C’est bon vous pouvez sortir.


Je nous délivre, Wolf et moi, de mon cocon de plume. Comme une chrysalide déployant ses ailes pour le première fois, je sautille vers Viszs. Le trou qu'il a fait est impressionant. J'avoue que j'aurais aimé partager quelque chose d'heureux avec Wolf. Mais si il se serait fait encore mal, je m'en aurais voulu. Suivant Viszs, je jette des coups d'oeils anxieux partout. Ca me rappelle trop les scanners, les machines dans lesquels on me mettait pour voir ma mal formation. Mes ailes tremblotaient dans mon dos.

Sirius dit :- Eh bah, vous êtes doué, Viszs.


Je n'ai qu'une envie c'est de sortir de ce trou. Je m'y sens mal, et j'ai l'impression qu'il y fait extrêmement chaud. Je remarque que même le vent n'est pas avec moi... Je sais à quoi tout cela me fait penser. L'Enfer. Des minis flashs me parviennent. Du rouges. Des corps. Un charnier d'humain, où les bêtes les plus répugnantes vivent, èrant dans un seul but, essayer de calmer la douleur. Bizarrement, je me rappelle y avoir souffert.

Sirius dit :- On peut s'arrêter deux minutes je...


Je vomis part terre. Pas très sexy, mais je ne contrôle rien. Essuyant ma bouche, je remarque que c'est du sang. Je n'ai pas vomis, juste craché un filet de sang.

Sirius dit :- Je suis vulnérable sous terre.


Je fis la moue écartant mes longs cheveux de mes épaules. Je grelotte. Penaude, je m'accroche au bras de Wolf. Pour la première fois depuis un certain temps, trop longtemps, j'avais besoin de quelqu'un avec qui partager ma peur.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Skin by Lucas Kane
Traduction par phpBB-fr.com