Nous sommes le 18 Avr 2014, 20:01

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Comme un poisson hors de l'eau. [clos]
MessagePosté: 29 Jan 2012, 15:36 
Hors ligne
★★★☆☆☆
★★★☆☆☆
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Jan 2012, 11:57
Messages: 25
URL personnage: -
Premier post.

Blessée, exténué et désespéré, j'approchais vers une berge déserte, d'où une foret surplombe l'immensité du ciel. Ma pire crainte était les oiseaux. Le ciel entier disons. Mais curieuse, j'ai toujours voulu voir ce qui s'y cache. Papa me racontait toujours que des êtres fantastiques s'y cachait, et qu'il n'y avait qu'à ouvrir les yeux pour voir la réalité. Oh papa, tu me manques...
M'échouant contre le sable fin et blanc, je respirais une bouffée d'aire. Mes branchies se rétractaient, laissant mes poumons se vider d'eau. Ma queue, en sang, s'agitait sur la terre ferme. Je ne pouvais pas entamer une transformation, c'était trop dangereux, et je n'avais plus d'énergie. Craignant qu'un oiseau noir s'approche, ma peau su sortir elle même de dangereux pics aussi solides que le roc.

Isiadore dit :- Aidez moi je vous en prie !


Autant que quelqu'un découvre la vérité... Il fallait je vive !

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comme un poisson hors de l'eau.
MessagePosté: 29 Jan 2012, 16:37 
Hors ligne
★★★★★☆
★★★★★☆
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Avr 2011, 14:37
Messages: 138
URL personnage: viewtopic.php?f=199&t=44
Venant de La montagne

Je me retrouvais seul au milieu de ce désastre de cadavre, de sang et de chair déchiqueté. Il ne fallait pas que je reste dans le coin, c’était trop risqué de rester dans le coin, mais avant de partir, je devais faire le ménage tous ce bordel allait attirer trop de créature et risquais de mettre l’école en danger. Je plaçais mes mains devant moi pour créer une boule de feu que je projetais au sol. Au contact du sol des flammes se propagèrent dans toutes les directions brulant tous ce qui n’était pas végétal dans un rayon de 20 m autour de moi.

J’ai dû faire une pause de quelque minute après pour récupérer mes forces. Je savais que les Sirius et Wolf était entre de bonne main à l’école qu’ils avaient surement atteins depuis un moment maintenant. Je décidais donc de passer par la plage qui se trouvait dans les environs. Je pris mon temps pour y aller observant ce qui m’entourait comme un enfant qui découvrait la forêt.

Isiadore dit :- Aidez moi je vous en prie !


Arrivez à la plage seul le cri d’une femme m’interpella, il ne se passait pas une minute sans que quelque chose n’arrive dans cette ville. Je m’approchais de l’origine du cri en courant, pour finalement voir une jeune femme, enfin une femme avec une queue de poisson en fait. Je n’en avais jamais vu, n’y même jamais entendu parler de ce genre de créature. Enfin elle avait l’air mal en point et sa queue était en sang. Je ne savais pas quoi faire arriver à côté d’elle je pris ma veste pour couvrir sa nudité. Je la pris ensuite dans mes bras, ne sachant pas trop si elle pouvait respirer a l’air libre je préférais l’emmener dans l’eau je pourrais toujours essayer de la soigner même sous l’eau.

Toujours dans mes bras, j’avançais vers l’océan, l’eau était froide, vraiment froide, mais je sentais que c’est ce qu’il lui fallait pour aller mieux. Je continuais à avancer jusqu’à ce que l’eau m’arrive aux épaules et que le corps de la sirène soit complétement recouvert d’eau.

Viszs dit : Je ne sais pas si vous me comprenez mais je vais vous aidez du mieux que je peux, je suis professeur dans une école non loin d’ici pour les fantasiens. Il va par contre falloir me guider pour que je vous aide au mieux.

_________________
Image


Celui qui confesse son ignorance la montre une fois
Celui qui essaye de la cacher la montre plusieurs fois.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comme un poisson hors de l'eau.
MessagePosté: 29 Jan 2012, 17:03 
Hors ligne
★★★☆☆☆
★★★☆☆☆
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Oct 2011, 11:46
Messages: 14
URL personnage: -
Mes poils clairs reflétaient la blancheur de la lune pleine, et mes mouvements, qui tendaient ou assouplissaient ma peau, leur donnaient une brillance comparable à celle du cristal. Je courais. J'aimais courir en étant louve. J'étais plus rapide. J'étais plus libre.

J'arrivais sur la plage. Mes petites pattes s'enfonçaient dans le sable. Une odeur de sang, de viande. Ou de poisson. De poisson séché. Oh oui, c'était çà. Je m'en léchais les babines.

Je trottais, puis courrais vers cet amas d'écailles qui bougeait faiblement, mais avant que je ne puisse faire un pas de plus, une silhouette souleva la sirène, et la replongeais dans l'eau. Je le maudissais silencieusement.

Je m'avançais vers l'écume, où les deux êtres se trouvaient. Une vague vint s'écraser sur mes membres antérieurs, je gémissais, et fis deux pas en arrière. Je m'attendais à quoi ? L'eau, en janvier !

Brooke dit :-Bonsoir vous. Et toi, tu es conscient que tu viens de relâcher mon repas ?



Le visage apeuré de la sirène me faisait rire.


Brooke dit :-Je plaisante, j'aime pas le poisson..


Je parlais sarcastiquement. J'aimais bien ce ton. Cette intonation snob, qui faisait vaguement penser à une peste puissante. Faussement puissante.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comme un poisson hors de l'eau.
MessagePosté: 29 Jan 2012, 17:20 
Hors ligne
★★★☆☆☆
★★★☆☆☆
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Jan 2012, 11:57
Messages: 25
URL personnage: -
Viszs dit : Je ne sais pas si vous me comprenez mais je vais vous aidez du mieux que je peux, je suis professeur dans une école non loin d’ici pour les fantasiens. Il va par contre falloir me guider pour que je vous aide au mieux.


Je perdais connaissance. Malgré la force de cet homme, de ce battre contre le mouvement des vagues pour que je puisse survivre, le monde se faisait noir. Mes écailles perdaient de leurs éclats. Je sentais l'océan en moi, se déverser, me quitter.

Isiadore dit :- Il me faudrait simplement arrêter l'hémoragie... Je vous en prie, sauver moi.


Brooke dit :-Bonsoir vous. Et toi, tu es conscient que tu viens de relâcher mon repas ?


Je sursautais et me débattais. Appeuré, je me cachais dans mes bras, de peur de me faire manger. Les sirènes sont reines de l'océan, mais sur la terre, ou bien le ciel, nous sommes sans défense. Comme un vulgaire poisson, je me jettais à l'eau, essayant de me cacher. Si ce loup à peur de l'eau, il ne pourrait pas venir ici. Dans ma langue ancienne, je la chasse d'ici. Ce que je dis n'est pas très correcte.

Brooke dit :-Je plaisante, j'aime pas le poisson..


D'une voix timide, je continues mes injures. Malgré que je sent la vie me perdre petit à petit, je sentais le sable vibrer sous mes nageoires. Encore quelques instants et elle pourrait se retrouver sous l'eau, électrifié par les deux plus grandes anguilles du monde. Appellé Zeltena et Kiadovre, elles avaient été au service de Poséïdon. Puissante, tout le monde craignait leur foudre. Ne voulant pas blessé l'homme intriguant, je plantais ses yeux dans les siens. D'une voix douce, comme quand j'utilisais mon magnifique pouvoir, je n'ageais avec difficulté vers lui. Prenant appuis sur ma queue blessé, je me lève à sa hauteur.

Isiadore dit :- Homme de Terre, sauve moi. Je vous en prie.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comme un poisson hors de l'eau.
MessagePosté: 29 Jan 2012, 17:42 
Hors ligne
★★★★★☆
★★★★★☆
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Avr 2011, 14:37
Messages: 138
URL personnage: viewtopic.php?f=199&t=44
Isiadore dit :- Il me faudrait simplement arrêter l'hémoragie... Je vous en prie, sauver moi.

Je n’avais pas l’habitude de laisser quelqu’un mourir à côté de moi surtout quand je pouvais faire quelque chose pour l’aider. Même si dans ce cas présent je n’étais pas sûr de pouvoir la soignée étant donné que je ne connaissais pas son anatomie, ce n’était pas comme soigner un homme.
Brooke dit :-Bonsoir vous. Et toi, tu es conscient que tu viens de relâcher mon repas ?


Je me retournais pour voir cette louve fièrement dressé sur ses pattes, mais n’osant pas s’approcher de l’eau.

Viszs dit :Tu n’as rien à faire ici toi, si tu as faim va chasser un lapin dans la foret.


Brooke dit :-Je plaisante, j'aime pas le poisson..


Je me retourne vers la sirène qui essais de ce cacher de la louve, mais qui finalement reviens vers moi en me regardant dans les yeux. Et se rapprochait de moi en se dressant sur sa queue bien qu’elle soit complétement déchiré.

Isiadore dit :- Homme de Terre, sauve moi. Je vous en prie.


Je la regardais droit dans les yeux, je ne savais pas si mes dons allait être efficace et si l’eau n’allait pas empêcher le processus.

Viszs dit :Ne bougez pas je vais tenter quelque chose.


Je m’approchais d’elle, enfin surtout mes mains de sa queue bleue et je me concentrais, contrairement à ce que je pensais l’eau était d’un grand secours en fait, elle me permettait de mieux canaliser mes soins et d’économiser de l’énergie. Je plaçais mes mains qui luisait maintenant d’une lueur bleuâtre au-dessus de toute les blessures que je voyais afin de les refermer du mieux possible.

_________________
Image


Celui qui confesse son ignorance la montre une fois
Celui qui essaye de la cacher la montre plusieurs fois.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comme un poisson hors de l'eau.
MessagePosté: 29 Jan 2012, 19:24 
Hors ligne
★★★☆☆☆
★★★☆☆☆
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Oct 2011, 11:46
Messages: 14
URL personnage: -
C'était marrant qu'un homme, même pas humain, qui devait avoir une puissance incroyable, se démène pour sauver un poisson. Au pire, c'est pas ce qu'il manque dans l'océan. Il pourrait toujours aller s'en pêcher une autre, de sirène.

Viszs dit :Tu n’as rien à faire ici toi, si tu as faim va chasser un lapin dans la foret.


Je fis mine d'être outrée, et m'approchais un peu de lui. Un peu mais pas trop, je n'aime pas trop l'eau quand elle est aussi froide.

Brooke dit :-Je trouve ça insultant Oscar !


Oscar, tel était le nom que je lui avais donné, s'affairait à sauver la femme poisson. Je reculais de quelques pas, et m'assis sur le sable.

Brooke dit :- La cocassité de cette situation est assez risible en fait. Ça me fait penser à une histoire qu'on m'a racontée quand j'étais petite, mais je n'arrive plus à me souvenir du nom. "Le petit poisson" ? "Le bébé chimère" ? " Le petit alevin qui avait des bras".. ?


J'aimais bien les embêter. J'énonçais des noms qui auraient pu être celui de "La Petite Sirène" pendant que mes os s'allongeait et s'affinaient. La fourrure se décrochaient de ma peau, et recouvraient le sable fin de la plage, qui paraissait vraiment foncé à côté du blanc immaculé de mon pelage. Mes dents rétrécissaient, et mon visage se faisait plus doux. Plus humain en tous cas. La longueur de ma chevelure noire se déployait, comme si elle avait été emprisonnée dans un chignon invisible.

Je restais assise sur la plage, me frottant les coudes pour que les poils les plus longs tombent, tout en leur contant l'histoire de cette petite sirène.

Brooke dit :-Bref, cette histoire est d'un ennuyeux. Tout fini bien, blablabla, ils se marient, et ils ont beaucoup d'enfants. Et ils appellent ça un conte de fées en plus ! Pouah !


Je me relevais. Cette fois, je ne sais pour quelle raison, je n'étais pas nue. Je portais une courte robe blanche à fines bretelles. Je m'avançais vers eux.

Brooke dit :- Coucou !


J'avais envoyé cela à la sirène, comme si je la prenais pour une attardée. Il est vrai que je me fichais un peu d'elle. Elle était légèrement pathétique, et agaçante.

Brooke dit :- Alors Oscar, tu veux que je t'aides. T'angoisses pas, je vais pas la bouffer ta sardine !


Je méprisais tout le monde. Je suis Brooke. Je suis une louve. Fière. Un peu trop sûrement.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comme un poisson hors de l'eau.
MessagePosté: 29 Jan 2012, 19:40 
Hors ligne
★★★☆☆☆
★★★☆☆☆
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Jan 2012, 11:57
Messages: 25
URL personnage: -
Brooke dit :-Je trouve ça insultant Oscar

La cocassité de cette situation est assez risible en fait. Ça me fait penser à une histoire qu'on m'a racontée quand j'étais petite, mais je n'arrive plus à me souvenir du nom. "Le petit poisson" ? "Le bébé chimère" ? " Le petit alevin qui avait des bras"..

Bref, cette histoire est d'un ennuyeux. Tout fini bien, blablabla, ils se marient, et ils ont beaucoup d'enfants. Et ils appellent ça un conte de fées en plus ! Pouah

Coucou !

Alors Oscar, tu veux que je t'aides. T'angoisses pas, je vais pas la bouffer ta sardine !


Penaude, gênée, je me laissais faire. En effet l'homme qui me soignait est aussi assez étrange. Et cette louve, qui peu à peu, ce transformait en humaine, m'intriguait tout autant. Ses remarques blessantes, comme si j'étais une infirme ou quelqu'un de cérébralement diminué me blessaient à au point.

Isiadore dit :- Je suis désolée. Je ne vous embêterais plus.


Ma queue turquoise, enfin sauvé, s'agitait pour me faire nager doucement. Je devais faire doucement, faire des mouvements de bases pour me remettre de cette blessure. Le requin n'avait pas fait très attention, il voulait simplement ce nourrir. Assez forte, ma nageoire dorsale se rétractait dans mon dos. Mes branchies se fermairent avant qu'un horrible bruit de déchirement s'entende dans l'eau. Deux jambes se déliaient doucement, laissant apparaitre des tatouages bleutés. D'un coup de pieds palmés, je sors gracieusement de l'eau. Mes cheveux recouvraient la presque la totalité de ma nudité. Mes doigts passaient pour déméler quelques noeuds dedans. Sans grands succès, vue que mes doigts sont palmés... J'essayais de les faire rentrer le plus vite possible.

Isiadore dit :- Je sais, c'est assez fou, mais je crois avoir besoin d'un peu de repos. Vous avez dis qu'il y avait une école ? Qu'est ce ? Un endroit pour dormir ? Et je ne veux pas déranger... Au pire je retourne à l'eau...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comme un poisson hors de l'eau.
MessagePosté: 29 Jan 2012, 20:49 
Hors ligne
★★★★★☆
★★★★★☆
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Avr 2011, 14:37
Messages: 138
URL personnage: viewtopic.php?f=199&t=44
J’entendais la louve parler mais j’avoue que je ne l’écoutais pas vraiment j’étais concentrer sur mes soins, mais quand je me retournais pour la voir elle avait repris forme humaine et était vêtue d’une simple robe blanche.

Isiadore dit :- Je suis désolée. Je ne vous embêterais plus.


Elle était quasiment morte quand je l’ai trouvé et elle s’excuse de m’embêter, étrange, même très étrange. Et au lieu de partir dans vers des eaux plus profonde comme je le pensais, elle ce métamorphosa, sa queue bleu, laissa la place à des jambes tous ce qu’il y a des plus humaines. Tous ce qui faisait d’elle une sirène disparu petit à petit, juste des doigts palmés montraient qu’elle n’était pas humaine, mais elle les cacha rapidement.

Isiadore dit :- Je sais, c'est assez fou, mais je crois avoir besoin d'un peu de repos. Vous avez dis qu'il y avait une école ? Qu'est ce ? Un endroit pour dormir ? Et je ne veux pas déranger... Au pire je retourne à l'eau...

Viszs dit :J’ai bien parlé d’une école oui, vous pouvez y dormir bien entendue, si vous le désirez-vous pourrez même suivre l’enseignement qui y est prodigué. L’école accueil beaucoup de fantasiens pour leur enseigner ce qu’il faut pour vivre dans un monde qui ne les accepte pas forcement.

_________________
Image


Celui qui confesse son ignorance la montre une fois
Celui qui essaye de la cacher la montre plusieurs fois.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comme un poisson hors de l'eau.
MessagePosté: 30 Jan 2012, 22:45 
Hors ligne
★★★☆☆☆
★★★☆☆☆
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Oct 2011, 11:46
Messages: 14
URL personnage: -
Sans vraiment les regarder, je commençais à déblatérer sur le compte des sirènes, lui faisant remarquer la bizarrerie de son espèce. Je me moquais, et ça m'amusait. Je faisais les cent pas dans le dos d'Oscar et quand je me retournais, la sirène se tenait debout, sur des jambes. Des jolies jambes en plus. Elles sortaient tout droit d'un cocon qui sentait le poisson, enfermées là depuis des lustres. Et elles étaient parfaitement épilées ! Je m'approchais d'elle et posais mon bras sur ses épaules.

Brooke dit :- Tu es mignonne toi en fait, je vais t'apeller Jasmine okey ? Super. Tu sais qu'on pourrait très bien s'entendre. Qu'est ce que t'en penses Oscar ? Et Oscar, t'as raison, bon Dieu cette école est géniale.


Je repensais au petit chat qui m'avait tenu compagnie, en passant ma langue sur mes canines encore pointues. Je serrais Jasmine contre moi.

Brooke dit :- Fais pas la tête Oscar, toi aussi tu peux te trouver une copine sexy !


Je le taquinais, et cognais son épaule avec la mienne. J'étais audieuse, et je m'en rendais compte. Mais telle était ma carapace. Je me protégeais en agissant ainsi. Ou peut-être que non. Peut-être qu'en fait, je suis simplement comme ça.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comme un poisson hors de l'eau.
MessagePosté: 31 Jan 2012, 18:37 
Hors ligne
★★★☆☆☆
★★★☆☆☆
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Jan 2012, 11:57
Messages: 25
URL personnage: -
Brooke dit :- Tu es mignonne toi en fait, je vais t'apeller Jasmine okey ? Super. Tu sais qu'on pourrait très bien s'entendre. Qu'est ce que t'en penses Oscar ? Et Oscar, t'as raison, bon Dieu cette école est géniale.
Fais pas la tête Oscar, toi aussi tu peux te trouver une copine sexy !


Je faisais une drôle de tête. C'était bien la première fois que j'avais un contact chaud et humain. Je ne comprenais pas la moitié des mots qu'elle sortait.

Isiadore dit :- On me nomme Isiadore. Et sans vouloir vous vexer...


Avec une certaine gêne, je baissais les yeux.

Isiadore dit :- Vous ne sentez pas très bon non plus. Vous devriez passer plus de temps dans l'eau.


Je passais devant eux, remontant l'habit sur moi. Cette veste sentait le brûler. Bizarre. Je m'adressai à l'homme.

dit :- Je vous prie de me conduire à une chambre. Je vous conseille d'y installer une baignoire. Je ne reste pas longtemps avec des jambes...


Honteuse, je me cachais derrière mes mèches bleus. Je devais être effrayante pour eux...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comme un poisson hors de l'eau.
MessagePosté: 01 Fév 2012, 20:49 
Hors ligne
★★★★★☆
★★★★★☆
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Avr 2011, 14:37
Messages: 138
URL personnage: viewtopic.php?f=199&t=44
Brooke dit :- Tu es mignonne toi en fait, je vais t'apeller Jasmine okey ? Super. Tu sais qu'on pourrait très bien s'entendre. Qu'est ce que t'en penses Oscar ? Et Oscar, t'as raison, bon Dieu cette école est géniale.
Fais pas la tête Oscar, toi aussi tu peux te trouver une copine sexy !


Je regardais la jeune femme qui venait de reprendre forme humaine.

Viszs dit :Si vous êtes une élève, sachez que je suis professeur et que je n’apprécie guère ce genre de langage.


dit :- Je vous prie de me conduire à une chambre. Je vous conseille d'y installer une baignoire. Je ne reste pas longtemps avec des jambes...


Je regardais Isiadore de haut en bas, j’espérais qu’elle tiendrait sous sa forme humaine le temps que nous arrivions à l’école. Ce serait légèrement compliqué si en plein milieu du trajet elle retrouvait sa queue et ses branchies.

Viszs dit :Allons y sans tarder alors, combien de temps pouvez-vous tenir sous cette forme ? Pour la baignoire ne vous inquiétez pas ou trouveras ce qu’il faut.


J’ouvrais la marche à la sirène pour la conduire a l’école.

Viszs dit :Au fait comment êtes-vous arrivez sur cette plage, blessée de la sorte ?


Allant dans le Hall d'entré

_________________
Image


Celui qui confesse son ignorance la montre une fois
Celui qui essaye de la cacher la montre plusieurs fois.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comme un poisson hors de l'eau.
MessagePosté: 01 Fév 2012, 21:40 
Hors ligne
★★★☆☆☆
★★★☆☆☆
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Jan 2012, 11:57
Messages: 25
URL personnage: -
Viszs dit :Allons y sans tarder alors, combien de temps pouvez-vous tenir sous cette forme ? Pour la baignoire ne vous inquiétez pas ou trouveras ce qu’il faut.

Au fait comment êtes-vous arrivez sur cette plage, blessée de la sorte ?


A vrai dire, je n'en avais pas trop idée. Voilà bien longtemps que je n'avait pas fouler le sol, et je tenais à peine sur mes pieds ! Me rattrapant au bras de l'homme, je levais mes yeux bleues vers lui et lui prit instinctivement la main. Baissant le regard, devenant rouge de honte, j'avais l'impression d'être encore une petite fille dont le père apprendrait à marcher.

Isiadore dit :- Je ne sais pas vraiment monsieur. J'ai du mal à parler votre langue, veuillez m'excuser.


Je regardais une dernière fois la mer, d'où j'entendais les cris des vagues, et le hurlement de l'écume. Il fallait absolument que je me repose.

Isiadore dit :- Je me suis fait mordre par un requin. Ne croyez pas que c'est de sa faute ! Il n'a pas fait exprès, j'étais dans un... Troupeau de poisson néon et il voulait manger. Il s'est excusez.


Je ne devais pas dire qu'au contact de l'eau, je me retransformait plus vite. Et même avec de l'eau douce... Le plus gênant ça serait de m'écraser vulgairement par terre, et décevoir les personnes à mes côtés. Nous avions laissé en plan la fille étrange. Je regardais derrière moi.

Isiadore dit :- Pouvez vous me porter ? Nous allons laisser la jeune fille la bas ? Elle va avoir froid... Emmenons là aussi.


Allant dans le hall

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Skin by Lucas Kane
Traduction par phpBB-fr.com